Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

Satanachias - Christophe Lartas
[recto] [verso]

Trouver ce livre en librairie.
Satanachias et autres contes, recueil de nouvelles de Christophe Lartas.
9 Euros.

Untel traversait des pays de sel et de feu, de neige et de lave; des déserts miroitants et grisants, des steppes fantomales et des mers de tourmente.
Il apprenait à vivre au jour le jour, que ce fût sur des cimes de glace ou dans des gouffres de sable; sous des soleils de plomb ou des pluies de déluge.
Il avançait encore et encore, et toujours plus loin, au travers des marécages glaucescents et tièdes ou des bois calcinés aux branches charbonneuses et sournoises.
Il ne comptait plus les heures ni les jours, les mois ni les années; il ignorait le Temps. Il ne songeait que très rarement à son âge, à sa vie passée ou à la femme qu'il aimait et qu'il avait pourtant quittée…
Il allait de l'avant, tout simplement.
Il allait au bout du monde, à la recherche du Diable…

Table :
Satanachias, p.5

Le cycle, p.25
Marssygnac, p.40
Megalopolis, p.58
À propos de l'auteur, p.91

Cliquer sur les titres en gras vous permet de lire les premières pages des textes correspondants.

Christophe Lartas est né le 26 novembre 1966 à Martigues, et vit aujourd'hui dans le Finistère, en Bretagne.
Parmi ses (nombreux) auteurs de prédilection, on peut citer: Lovecraft, Kafka, Dostoïevski, Flaubert, Proust, Leopardi, Tolstoï, Baudelaire, Pessoa, Cioran.

Couverture illustrée par Fernando Goncalvès-Félix.

Presse :
«Christophe Lartas sait comment injecter au corps fiévreux le malaise littéraire et à la conscience amollie un peu de plasma métaphysique, et il le fait (en plus) avec brio, là où tant d'autres écrivains ont échoué malgré des myriades de tomes pondus.» Necryos, Apocryphos.
«C'est somptueux et pour moi à la limite du jamais vu.» Le Cimmérien, Psychovision.

«Une puissance évocatrice qui par moments fait frémir.», Hilaire Alrune, Yozone.
«Si le chaos et l'horreur sont omniprésents dans ces textes, c'est toujours dans une langue imagée et soutenue (et donc très appréciable) que l'auteur nous entraîne dans ses fictions empoisonnées.» Alcapone, Les Embuscades d'Alcapone.
«On pense à Lovecraft à la lecture de ce petit livre, pour le style (toutes ces phrases très longues mais souvent d'une poésie ténébreuse) comme pour l'inspiration.» Patryck Ficini, Sueurs Froides.

ISBN 978-2-908254-80-8.
Collection NoKhThys n°4. ISSN 2102-4308.
11 x 17,5 cm. 94 p.
Imprimé sur bouffant blanc. Couverture couleur pelliculée mat.

^
Le saviez-vous? Tous nos livres sont imprimés en France.

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent