Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

Maurice Level Maurice Level (1875-1926)

Bien qu'il ait oeuvré dans presque tous les genres, Maurice Level reste surtout connu pour ses incursions dans le domaine de la terreur et de l'angoisse, grâce à son roman L'Épouvante - adapté deux fois au cinéma -, à ses drames qui firent les beaux jours du Grand-Guignol, et à ses nombreux contes cruels et nouvelles. Il s'est fort peu adonné au fantastique proprement dit puisqu'en dehors de «La Photographie», repris au sommaire du vol. 16 du Codex Atlanticus, nous ne connaissons que deux autres textes appartenant expressément à cette veine: «Babel» (Le Journal, 28 mars 1910) et «Le Tigre du Major Atkinson» (Lectures pour Tous, décembre 1920), repris dans La Peur. Mais pour être rares, les incursions de Maurice Level dans le fantastique n'en sont que plus marquantes, et «La Photographie» en est sans conteste l'expression la plus aboutie.

Alors que la plupart des auteurs du début du XXe siècle avaient encore recours aux vieilles recettes à base de revenants, de légendes, de maisons hantées, de prémonitions ou de réincarnations, Level innovait en provoquant la peur ou l'angoisse avec la photographie ou les dernières découvertes médicales, et en troquant le décor des châteaux hantés pour ceux d'un hôpital, d'un train ou du métropolitain, à l'instar des réalisateurs de films fantastiques asiatiques contemporains chez qui le surnaturel se manifeste par le truchement de vidéos, de téléphones portables, d'internet ou... de photographies. Maurice Level était, ici comme en d'autres domaines, résolument de son époque.
 

Philippe Gontier

Maurice Level à La Clef d'Argent :

La Peur - Maurice Level

La Peur
(recueil)


^
Le saviez-vous? Vous pouvez télécharger gratuitement sur ce site (hors coûts de connexion) un volume virtuel hors série de notre anthologie permanente du fantastique, le Codex Atlanticus.

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent