Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes


René Jolivet (1898-1975)

René Jolivet est né le 28 décembre 1898 à Albertville. Après des études secondaires à Thonon, il suit les cours de l'Institut électro-technique et de la Faculté des Sciences de Grenoble. D'abord ingénieur, il se lance dans le journalisme, le roman et le cinéma. Dès les années 1938-1939, il réalise, adapte, dialoguise et/ou produit pour le cinéma. Selon Jean Tulard (Dictionnaire du cinéma, Robert Laffont éd.), il a fait en tant que réalisateur «du bon travail d'artisan» : La Peau d'un homme (1950, avec Georges Marchal), Dix-huit heures d'escale (1954), Les Aventures de Gil Blas de Santillane (1955), Un certain Monsieur Jo (1957, avec Michel Simon), Les Mordus (1960). Parmis ses travaux de dialoguiste et d'adaptateur, on se souviendra de Prisons de femmes (dialogues), La Tradition de Minuit (scén., dial.), Les Compagnons d'Ulysse (dial., 1943), La Mort ne reçoit plus (scén., 1943).

René Jolivet est mort le 27 février 1975.

Éric Dussert
Les Ténèbres
D'un point de vue plus spéficiquement fantastique, René Jolivet est l'auteur d'une série qui semble n'avoir comporté que deux volumes, et qu'il intitula «Les Hommes maudits».

Les nouvelles contenues dans le premier volume, Les Ténèbres (1931), sont selon l'expression de l'auteur «réunis par un lien invisible : l'étrange fatalité qui semble se jouer de nous, dépister nos préparatifs de défense contre le mauvais sort et nous imposer sa dure loi.»

Lors de la parution du second volume, La Maison sur l'inconnu (1935), il n'était plus fait mention du nom de la série. Ce roman naturaliste n'est d'ailleurs que très superficiellement fantastique.

Bibliographie sommaire :
 
  • Flammes errantes, poème. Paris, Messein, 1923.
  • Les Maîtres d'aujourd'hui, I. Paris, René d'Occ, 1925.
  • Le Mal de gloire, roman. Paris, La Presse, 1927.
  • La Chasse au miroir, comédie en un acte. Paris, C. Joubert, 1929.
  • L'Éden, roman. 9e édition (mention probablement fictive). Paris, Arthème Fayard et Cie, 1930 (achevé d'imprimer le 27 février 1931), 252 p.
  • L'Épave, roman. 25e édition (mention fictive). Paris, Éditions des Portiques, 1931 (achevé d'imprimer le 29 mai), 253 p.
  • Les Ténèbres. Paris, Alexis Redier, 1931. (achevé d'imprimer le 13 novembre), 231 p.
  •   Réédition : Les Ténèbres. Paris, impr. Grou-Radenex ; Librairie de la Revue française et Alexis Redier, 1931 (achevé d'imprimer le 11 juillet 1932), 231 p.
  • La Maison sur l'inconnu, roman. [6e édition, mention probablement fictive]. Paris, Arthème Fayard et Cie, 1935 (achevé d'imprimer le 29 mars), 261 p.
  • De René Jolivet, La Clef d'Argent a publié: «Les Gnomes», «Le Journal d'un interné».
    ^
    Le saviez-vous? Tous nous ouvrages sont référencés sur Place des Libraires.

    Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent