Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes


[recto] [verso] 
Le Codex Atlanticus 10 - épuisé

Le Codex Atlanticus est une anthologie permanente consacrée à la nouvelle et plus précisément aux textes courts du domaine fantastique. Résolument athématique, le Codex Atlanticus se veut simplement le reflet de la production contemporaine dans le genre qui nous occupe. On y trouve pourtant aussi des textes plus anciens, oubliés ou méconnus, permettant de mettre en perspective la production contemporaine avec la riche tradition dans laquelle elle s'enracine. En 20 volumes publiés de 1990 à 2011, le Codex Atlanticus a fait paraître près de 170 textes de plus de 90 auteurs. L'anthologie est actuellement en sommeil.

  • Éditorial: Une bouleversante lecture...
  • «Thor», Claude Farrère : Monsieur, me dit-il alors, avec une sorte de gravité, vous allez assister à une chose naturelle, mais inconnue. Soyez-moi témoin, je vous prie. C'est dans ce dessein que je vous ai amené jusqu'ici, je vous l'ai dit. Et je m'en excuse. Je ne sache pas de tables tournantes qui vaudront jamais, en fait de curiosité, ce que vous allez voir...
  • «Vertige», Christian Hibon : Monsieur Lantin entra gravement, tout en enlevant sa casquette, et cherchant un cendrier pour sa cigarette à demi-consumée. Monsieur Hashwood ne remarqua pas la cendre tombée sur le tapis. Monsieur Lantin l'écrasa, non sans une certaine notion de la saleté accomplie. Les deux hommes se retrouvèrent dans un salon d'automne. Tout y était brun, et une certaine humidité suintait des lourdes plantes...
  • «Vertige», Philippe Gontier : En un éclair, l'atroce certitude qu'il allait s'écraser en bas, sur le plafond devenu plancher l'éblouit. Il ferma les yeux et jeta d'instinct ses bras en avant pour amortir la chute. L'illusion fut si forte qu'il ressentit le picotement épidermique de la face qui précède immédiatement les chocs. Ce fut une autre terreur de constater que rien ne se produisait...
  • «Cendre», Emmanuel Levilain-Clément : Je suis sur la terre, le monde à mes pieds, face au soleil énorme et brûlant. À perte de vue, le même spectacle que je me refuse à croire et qui pourtant inonde mes sens incrédules: un paysage de cendre sous un vent caniculaire qui balaie une sombre poussière d'incendie assouvi; plus rien ne se dresse pour témoigner de l'énergie de vivre...
  • «Le Bain des damnés», Philippe Bastin : D'emblée, celui qui vient buter contre ce mur fantastique sent d'âcres exhalaisons de soufre lui brûler la gorge. Mais il ne fait pas demi-tour, ni même ne recule; il reste là, figé lui aussi, à contempler ce qu'il pressent être le résultat d'une terrible malédiction. Toutes les nuances du blanc, du brun et du noir accentuent le relief torturé et l'enchevêtrement de ces longues coulées visqueuses striées de veines, de craquelures et de boursouflures, toutes suintantes d'une mince pellicule d'eau qui leur donne un éclat surnaturel dans l'intense lumière assenée par le soleil à son zénith...
  • «Les Gnomes», René Jolivet : Derrière les volets de sa demeure, Hermann surprit, terrifié, le rythme d'une étrange sarabande. Il regarda : des formes légères, semblables à de la fumée, dansaient autour des arbres. Bientôt, ce fut une course éperdue de mille petits êtres légers que Guillaume devinait aux griffements d'ongles et aux souffles haletants...
  • Couverture illustrée par Fernando Goncalvès-Félix. Graphismes: Philippe Gontier.
    Ouvrage publié avec le concours du Centre Régional du Livre de Franche-Comté et de la Région Franche-Comté.

    ISBN-10 2-908254-29-8.
    ISBN-13 978-2-908254-29-7.

    Le Codex Atlanticus ISSN 1145-6892.
    15 X 21 cm. 48 p.
    In-octavo imprimé sur bouffant blanc 90g. Couverture vernie.

    ^
    Le saviez-vous? Vous pouvez télécharger gratuitement sur ce site (hors coûts de connexion) un volume virtuel hors série de notre anthologie permanente du fantastique, le Codex Atlanticus.

    Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent