Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

Chemins de fer et de mort (anthologie de Philippe Gontier)
[recto] [verso]
Trouver ce livre en librairie.
Chemins de fer et de mort, anthologie dirigée par Philippe Gontier.
Anthologie d'imaginaire ferroviaire.
9 Euros.

De Charles Dickens à Robert Bloch en passant par Marcel Schwob, Maurice Leblanc, Claude Farrère ou Jean Ray, nombreux sont les auteurs qui ont écrit des récits fantastiques ou d'angoisse situés dans le cadre du chemin de fer. Le cinéma fantastique, de SF ou d'horreur a également largement exploité ce décor avec des films comme Le Train des épouvantes, Un soir... un train, Terreur dans le Shangaï Express, Le Monstre du train, Red Eye, Train, Source Code, Snowpiercer...
C'est que l'univers ferroviaire exhale une poésie équivoque qui tourne facilement au fantastique, et que le train, lieu clos en mouvement d'où l'on ne peut s'échapper, est naturellement propice à l'angoisse et au drame.
Ce recueil de textes contemporains d'angoisse ferroviaire renoue avec les anthologies que donnèrent en leur temps Dany de Laet (Histoires de trains fantastiques, 1980), Jean-Baptiste Baronian (Trains rouges, 1990) ou plus récemment Philippe Gontier (Trains de cauchemar, 2012). Au gré des pages, vous y trouverez un tunnel habité par une créature monstrueuse, une gare presque désaffectée ou franchement improbable, un contrôleur particulièrement zélé, un tueur en série traqué... Jouant sur toutes les nuances des littératures de l'imaginaire – fantastique, science-fiction, horreur, steampunk – cette anthologie vous propose d'embarquer sur des trains roulant à travers les espaces désertiques d'autres mondes, des trains futuristes sous-marins, ou plus sournoisement, sur des trains d'apparence banale où le temps et l'espace sont pourtant soumis à d'autres règles.
Mais voici le signal du départ... En voiture pour un voyage dont vous avez hélas peu de chance de revenir...

Lire l'Introduction.

Table :

«Introduction», Philippe Gontier, p.7.
«Un train à prendre», Jean-Pierre Andrevon, p.11.
«Quand le train s'arrête», Patrice Dupuis, p.25.
«Le train des ouvriers», Jean-Pierre Favard, p.35.
«Le contrôleur ferroviaire», François Fierobe, p.71.
«Les voyageurs», Philippe Gindre, p.77.
«La gare», Philippe Gontier, p.83.
«La friche», Stéphane Mouret, p.89.
«Surclassement», Bruno Pochesci, p.111.
«Le coup du lézard», Timothée Rey, p.119.
«Stations», Jérôme Sorre, p.143.
«L'escarbille», Brice Tarvel, p.159.

Couverture illustrée par Philippe Gontier.

«L'éclectisme des genres réunit ainsi l'exotisme à l'insolite, fait se côtoyer l'épouvante et l'au-delà, visite le futur ou transgresse les codes de l'écoulement du temps [...] toutes ces nouvelles proposent d'extraordinaires invitations à voyager... avec ou sans ticket.» Jean-Pierre Fontana, L'Écran Fantastique n°374.
«
La mort fait partie de la vie, ainsi pourrait-on résumer pour différencier clairement ce volume de Trains de cauchemar. La vie est un voyage, le train un moyen de la traverser, plus vite ou à rebours. La très grande hétérogénéité de cette anthologie fait que chacun y trouvera son compte.» Nicolas Soffray, Yozone.
«La Clef d'Argent propose des textes qui sortent de l'ordinaire par leur écriture, leur histoire, mais aussi - et surtout, par leur profondeur, souvent inattendue. Si vous appréciez de plonger dans des histoires comme vous entrez dans un rêve, alors foncez.» La Plume ou la Vie.

ISBN 979-10-90662-27-8.
Volume hors collection.
13 X 20 cm. 176 p.
Imprimé sur bouffant blanc 80g. Couverture pelliculée mat.

^
PayPal Achetez nos livres sur ce site grâce à notre panier d'achat PayPal (paiement en ligne sécurisé).

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent