Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

Crop Circles (Jonas Lenn)
[recto] [verso]
Trouver ce livre en librairie.
Crop Circles, recueil de nouvelles de Jonas Lenn.
9 Euros.
Préface de Jean-Pierre Andrevon.

L'univers de Jonas Lenn dévoile ce qu'il a de plus original, et son talent de conteur de plus prégnant, dans ce constant jeu avec le temps qu'il met en scène, un temps malléable, élastique, qui se trouble et se boucle, permet à un vieil homme de se rencontrer plus jeune, à un autre d'assister à sa naissance, mieux, à sa conception, à un troisième personnage de faire une visite à ses grands-parents décédés depuis longtemps. Un peu de magie, un soupçon de gravité, une touche de légèreté dans un monde futur où la noirceur, qui l'accompagne de manière quasi systématique en SF, est ici évitée au profit d'un sens du bonheur (comme il est du sense of wonder) nullement factice, que l'auteur nourrit d'une spiritualité qui lui est propre.
Jean-Pierre Andrevon (extrait de la préface).

Jonas Lenn est né en 1967. À travers une poignée de romans et une foule de nouvelles, il est apparu au fil des ans comme l'une des voix les plus originales et les plus sincères d'une SF francophone à la fois humaniste et lucide. Les héros très discrets de ses récits foncièrement intimistes nous renvoient avec une insistance bienveillante aux interrogations d'une humanité plus que jamais à l'heure des choix écologiques, politiques et sociaux.

Cliquer sur les titres en gras vous permet de lire les premières pages des textes correspondants.

Un écrivain dans le pré, préface de Jean-Pierre Andrevon, p. 7.
Une porte sur l'hiver, p. 11.
Crop circles, p. 23.
Au jardin de mon père, p. 61.
D’une vie l'autre, p. 105.
La ferme enchantée, p. 115.
Adieux à Genêts, p. 137.

«Une bonne entrée en matière dans l’univers de Jonas Lenn / Emmanuel Levilain-Clément, qui aborde la SF via un prisme personnel et sensible, un amour des racines, que celles-ci soient fermement ancrées dans la terre ou dans l’histoire familiale.» Bruno Para, Bifrost n°72.
«Entre passé, présent et futur proche, les récits inattendus de Jonas Lenn transportent en quelque sorte le lecteur vers des songes éveillés où la frontière entre réalité et fiction est bien poreuse...» Les Embuscades d'Alcapone.
«Ses nouvelles sont parfois drôles, souvent mélancoliques, elles concernent des gens simples qui cherchent des raisons de vivre et d’y prendre plaisir, même face à la mort, et même après la mort.» Henri Bademoude, D&D.
«De la S.F intimiste ancrée dans le réalisme que l'on peut parfois lire comme du fantastique.» Patryck Ficini, Sueurs Froides.
«Ces six textes peuvent être appréhendés comme des paraboles d'un futur possible, car le registre fantastique est contestaire: il nous invite à adopter une posture sceptique sur ce que nous voyons.» Fabienne Leloup.

Couverture illustrée par Victor Habbick.

ISBN 979-10-90662-14-8.
Collection KholekTh n°22. ISSN 1962-6142.
11 x 17,5 cm. 170 p.
Imprimé sur bouffant blanc. Couverture couleur pelliculée mat.

^
Le saviez-vous? Vous pouvez télécharger gratuitement sur ce site (hors coûts de connexion) un volume virtuel hors série de notre anthologie permanente du fantastique, le Codex Atlanticus.

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent