Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

Aubes trompeuses - Jean-Pierre Andrevon
[recto] [verso]
Trouver ce livre en librairie.
Aubes trompeuses, recueil de nouvelles de Jean-Pierre Andrevon.
12 Euros.

«Je suis arrivé à l'orée d'un mail qui n'est plus qu'un tapis d'herbe carbonisé. Sur un banc de pierre, deux formes penchées qui s'accolent évoquent deux amoureux. Dans les deux cas l'arrière du crâne est éclaté à l'identique sur une bouillie d'esquilles, de sang figé, de mèches raidies. Double suicide? Ou est-ce moi qui, lors d'une précédente expédition?... Je ne m'en souviens pas. Et puis quelle importance? L'important, c'est que je trouve quelqu'un. Que je ne sois pas sorti pour rien. Mon temps utile s'écoule. Bientôt, je devrai rentrer.»

La fin du monde, c'est un peu tous les jours chez Jean-Pierre Andrevon. La fin des mondes, plutôt, tant la réalité future, virtuelle ou fantasmée, espérée ou redoutée, semble se faire multiple dans ces neuf récits de SF où l'un des grands auteurs de l'Imaginaire francophone questionne une fois de plus les relations de l'homme à la nature, à sa planète, à lui-même.

Cliquer sur les titres en gras vous permet de lire les premières pages des textes correspondants.

1. Némésis, p.7.
2. Il se sent bien, p.23.
3. Le jardin extraordinaire, p.37.
4. Boulot... Boulot!, p.61.
5. Solidarité, p.83.
6. Dernier appel pour le vol Transatlantic 2026, p.89.
7. Je ne mourrai jamais, p.109.
8. Les ailes ne poussent qu'une fois, p.119.
9. Aube trompeuse, p.131.


Né en 1937 à Jallieu dans l'Isère, Jean-Pierre Andrevon a publié plus de 160 romans, recueils ou essais dans des domaines aussi divers que le fantastique, la SF, le polar, la littérature jeunesse ou l'écologie. Chanteur, dessinateur, il vit à Grenoble entouré de ses nombreux chats.

«Optimistes satisfaits et béats, passez votre chemin. L'imaginaire d'Andrevon n'est pas pour vous!», Jean-Louis Roux, Les Affiche de Grenoble.
«À la fois lucide et onirique, Andrevon prophétise la fin du pétrole, les épidémies et la flambée terroriste, le retour en arrière pour cause de fuite en avant.» Zal Gosse.
«Jean-Pierre Andrevon n’a rien à prouver, ni son talent, ni son engagement, et cet excellent recueil tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme d’un futur plutôt sombre qui se rapproche à grands pas.» Nicolas Soffray, Yozone.
«En se concentrant essentiellement sur les fins du monde et en représentant la décadence de notre genre à son apogée, Jean-Pierre Andrevon nous dévoile ce que cache la banalité de la vie, nous réapprend sa valeur et nous met en garde.» Poulpy.

«Pas d'autre combat à mener que celui de sa propre survie, dans un univers technocratique, avec une “économie de guerre”. La liberté elle-même demeure une illusion, l'ultime “aube trompeuse”.» Fabienne Leloup.
«L'univers fantastique ou science-fictionnesque de Jean-Pierre Andrevon est résolument noir. Catastrophes, cataclysmes parsèment son œuvre mais en même temps, il se montre onirique.» Paul Maugendre.
«
Andrevon est un nouvelliste qui parvient facilement à créer un univers par nouvelle – au point que parfois cet univers est plus important que l’intrigue et l’action.» Noé Gaillard, Daily Books.
«Dans la grisaille ou la noirceur, il subsiste la couleur des sentiments, l’amour, l’amitié, voire -- il faut chercher --l’espoir.» Pierre-Paul Durastanti, Bifrost n°77.
«Ces quelques scénarios cataclysmiques où la réalité se confond aux mondes vituels, ne manqueront pas d'intriguer, voire fasciner certains. Un recueil à découvrir pour ceux d'entre vous qui n'ont pas le vertige...» Les Embuscades d'Alcapone.


Couverture illustrée par Jean-Pierre Andrevon.

ISBN 979-10-90662-21-6.
Collection KholekTh n°27. ISSN 1962-6142.
11 x 17,5 cm. 158 p.
Imprimé sur bouffant blanc. Couverture couleur pelliculée mat.

^
Le saviez-vous? Tous nos livres sont imprimés en France.

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2017 La Clef d'Argent